Tu es ma vie de toujours. Je t’aime et ne cesserait jamais de t’aimer. Des betises que j’ai fait je ne réaliser pas. Mais le plus beau cadeau c’est ton coeur. Tu es né,un jour de froit. Je vous aimes et vous adores tous. Etre serrer contre toi.

Nom: cheb akil 2012 – lghatli de tlphone
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 46.42 MBytes

Des betises que j’ai fait je ne réaliser pas. Les pompiers sont de cheeb. De ces yeux malicieux. Car je serais egoiste si j’abandonnerais tout. Une amie que je ne peut oublier.

cheb akil 2012 - lghatli de tlphone

D’une pensée à une réalité. Mais le plus beau cadeau c’est ton coeur. Un unique je t’aime. Mais lhgatli pompiers te combattent des aujourd’hui. Comme dans un tourbillon.

Cheb Akil – Cheb Akil_7 Music Rai Télécharger Music Mp3

T’es parole me sont venue. Ce desiré de cette amour. Il s’est mis contre moi et ta vue. La peur d’un enfant du soir. Pour t’offrire des fleurs. Je sourit car tu me fait rire. Le feu est de malheure. Toi tu brules en toujours.

  TÉLÉCHARGER LES CHEVALIERS DU FIEL LA BRIGADE DES FEUILLES

Un simple coeur c’est emporter. Je souriais d’un rêve. Fusion de notre amour. Sens toi,je ne serais pas là. Envoyer un message Offrir un cadeau Suivre Bloquer Choisir cet habillage. Il aurait tes yeux. Je te protégé de la nuit. Je ne t’es jamais dit que tu était tout pour moi.

cheb akil 2012 - lghatli de tlphone

Je pleurais et il me pris dans ses bras. D’une nuit froide et enneigé. Mais j’ai temp attendu.

Etre serrer contre toi. Puis c’est qu’aprés de pas en pas.

Cheb Akil Lghatli F Telephone Mp3 Télécharger

Tout au delà du firmament. Dans mes cauchemars qui tourne rond.

cheb akil 2012 - lghatli de tlphone

Simple ami Simple ami vous qui n’etes présent qu’a quelque instant. Je vous aimes et vous adores tous. Une amie que je ne peut oublier.

Cheb Akil LghatLi Fe Téléphone – Blog de fouad-loulidi

Tes levres se posaient sur moi. Une attente longue et déssespéré. De notre futur destin.

De peur d’avoir tord.